Le mot de Corrie - L'Oregon de Michel Bury

Dans cette capsule, Corrie nous dresse un compte rendu de la conférence de Michel Bury,  présentée le 18 février dernier à la Plaza Antique et dont le titre était : 
« Les défis de la photo de paysage: l'exemple de l'Oregon ».   


Corrie HeeremansLe mot de Corrie  
Montréal, le  dimanche 18 février 2018
Par Corrie Heeremans, photos de Gaston Chouinard. 

« Les défis de la photo de paysage: l'exemple de l'oregon » 

 Michel Bury 

Un homme à la hauteur de la nature qu’il photographie…
Quelle matinée fascinante nous avons eue !
Michel a été très généreux et nous a présenté l’Oregon tel qu’il l’a vu.

Et, quel endroit magnifique!  Je n’aurais jamais cru voir autant de photos si saisissantes de ce lieu un peu laissé pour compte par les touristes. Cependant, Michel accompagné de son épouse, a parcouru quelques 3000 kilomètres dans cet état de l’ouest américain tout juste au nord de la Californie et au sud de l’état de Washington.  Il est réputé pour ses paysages variés de forêts, de montagnes, de fermes et de plages.

Un périple qui demande de la planification et Michel a utilisé le guide « Photography in Oregon » pour maximiser ses chances de faire les photos désirées en décidant de faire des étapes courtes.
Voici le trajet qu’il a fait :

Capture-trajet-Orégon-MBury.JPG

Afin de ne rien manquer, il a utilisé l’application Photographer ephemeris.
Cet état est gorgé d’écosystèmes très variés et de plus le réseau routier est excellent.  Cela rend la chose beaucoup plus agréable… un répit si l’on pense aux rues de Montréal ou encore les grandes routes du Québec… J

Plusieurs obstacles ont été rencontrés comme un soleil constamment présent, des touristes dans le viseur, les longs temps de déplacements…
Il faut tirer avantage de la présence du soleil et profiter de la saturation augmentée des couleurs de l’eau, des horizons dégagés et de plus, cela procure de la vitesse.
Galarneau est tout de même LA lumière…
Autant la maximiser en tirant parti de l’heure dorée, de photographier à l’ombre et en contre jour, d’utiliser des filtres neutres afin d’obtenir des effets grandioses; penser à créer des noir et blanc magnifiques puisque les contrastes sont forts…

Chaque photographie présentée était accompagnée des exifs, de renseignements sur la présence d’un filtre neutre ou d’un polarisant… Tout un travail de présentation.
Quand je vous dis qu’il est généreux!
Toutefois, il nous rappelle, très sagement, qu’une photo doit être appréciée pour elle-même et non pour ses spécifications.

Quelques arrêts dans son parcours : Thor’s well, un puits dans la mer près de la côte; Cape Perpetua avec les plus longues dunes côtières des États-Unis; Bandon et les plus beaux promontoires rocheux; Marine Garden et les « intertidal zones » pour les étoiles de mer.  Les étoiles de mer sont toutefois mortes à 98% en 2013 dû au réchauffement de la planète -  il a pu en capturer quelques unes parmi les 2 % restantes et les immortaliser en images – Shore Acres State Park pour ses rochers très texturés; les Painted hills pour les couleurs; Toketee Falls et Umpqua hot springs, pour leur majesté; High desert, etc.

Sa témérité l’a amené dans une randonnée pénible à des chaleurs extrêmes afin de faire la photo qu’il avait en tête : capter le Blue Basin… Disons, que partir à la fin de la journée, avec une chaleur torride sans eau ou presque est quasi suicidaire…. Heureusement, il n’y a pas eu de suites fâcheuses sauf quelques remontrances de son épouse qui avait réussi à le localiser en utilisant des signaux avec une lampe de poche… Il a passé un bien mauvais quart d’heure à son retour mais il a eu sa photo….

Bref, une magnifique matinée qui nous a inspirés pour nos photos de paysage à venir… et tous, nous avons maintenant envie d’aller voir l’Oregon.

Merci Michel Buri

http://www.michelbury.com/

Notons que parmi nous se trouvaient queques-uns de nos commanditaires: 
Serge Froment de Photographie tous azimuts et Alexandre Gagné de Lozeau

***L'exposition vacances photo avec Serge Froment sera présentée du 6 mars au 27 mai 2018 au Café Fréjus. À voir


Exposition à la Galerie Gaston Chouinard

Les  clubs photo  APAL et ALPA  exposent 22 photographies jusqu’au 18 mars 2018.

Les participants ont voté et choisi comme leur coup de cœur, la photo deDany Langevin, « À chacun son Ïle ».
Un billet de 50$ lui a été remis par M. Gaston Chouinard de la part de la SPPQ

Les autres gagnants de la journée: 
Prix de participation au vote: Josette Joubert (Un billet de 50$ offert par la SPPQ)
Prix de présence: Roch Gallant (Un billet de 50$ offert pas la SPPQ)

Prochaine matinée : 18 mars avec Philippe Manning: Le noir et blanc en photographie.
Allez vous inscrire sur le site via Matinée-rencontre
Venez en grand nombre.


 

L'auditoire attentif aux propos de Michel Bury

 


La photo Coup de cœur des participants au vote est celle de Dany Langevin de l'APAL avec sa photo « À chacun son île », le prix de présence a été gagné par Roch Gallant et Josette Joubert a reçu le prix de participation au vote.